Le contrat d’assurance de copropriété pour un petit immeuble ou une petite copropriété

Le contrat d’assurance de copropriété pour un petit immeuble ou une petite copropriété

Une assurance collective de copropriété est souscrite afin de protéger les tiers arpentant les parties communes d’une résidence ou d’un immeuble, ainsi que pour prendre en charge les dégâts qui dégradent ces mêmes parties communes. Lorsque la copropriété regroupe plusieurs bâtiments, la notion d’assurance prend tout son sens : les parties communes sont nombreuses, elles voient beaucoup de passage, et sont également plus sujettes à des dégradations accidentelles. Ces grosses copropriétés, souvent gérées par un syndic professionnel, possède en son sein la compétence de courtier en assurances et n’ont aucun souci pour s’assurer. Pour les petites copropriétés, la question peut parfois se poser. Souvent gérées par des syndics non-profesionnels, avec peu de copropriétaires qui se connaissent et s’entendent bien, elles ne voient pas immédiatement l’intérêt de l’assurance multirisques de copropriété. Les copropriétaires ont souvent la sensation que leur assurance habitation suffit, d’autant plus qu’ils se connaissent tous suffisamment pour régler les sinistres à l’amiable.

L’assurance collective de copropriété : une obligation quelle que soit la taille de la copropriété.

En réalité, la situation est plus complexe que ça. D’une part, l’assurance responsabilité civile pour la copropriété est obligatoire, quelle que soit la taille de la copropriété et la proximité des copropriétaires. D’autre part, l’assurance personnelle des copropriétaires, si elle promet une prise en charge des dégâts, est en réalité peu engageante dans la mesure où les clauses de prise en charge d’une assurance multirisque pour une habitation personnelle et les clauses d’une assurance multirisque pour une copropriété sont très différentes. Pour une copropriété, on fait en effet appel à des assureurs différents des assureurs d’habitation classique : les immeubles en copropriété ont des problématiques plus complexes. Ils voient passer plus de tiers que dans une habitation personnelle, ils sont plus souvent soumis aux intempéries et aux dégradations volontaires.

L’assurance multirisque de copropriété est donc non seulement recommandée, mais elle doit également être choisie de façon à prendre en charge les parties communes de la copropriété de manière optimale. Pour cela, de nombreuses clauses, qui diffèrent d’un contrat d’assurance habitation classique, doivent être ajoutées, comme par exemple la nécessité pour les copropriétaires de se considérer comme des tiers entre eux. Si vous connaissez votre immeuble sur le bout des doigts, mais que vous ne savez pas comment aborder un assureur, n’hésitez pas à vous faire accompagner par un courtier d’assurances. Il sera un intermédiaire de confiance qui saura trouver et mettre en avant les éléments importants de votre contrat d’assurance. Obtenez un devis gratuitement dès aujourd’hui !

obtenir un devis

Hey hey !

Vous êtes syndic bénévole et souhaitez souscrire une assurance de copropriété pour votre bien immobilier ? Demandez dès aujourd’hui un devis gratuitement !